Utiliser des semelles, quel intérêt ?

Vous êtes souvent sujets à des petites blessures lorsque vous courez, comme des périostites ? Les semelles deviennent alors vos meilleures amies. Explication du nouveau phénomène du running, et test des semelles de la marque Noene.

DSC_4367On ne s’en rend pas forcément compte, mais à chaque fois que nous courons, nous répétons constamment le même mouvement, qui à terme, peut entraîner des blessures. En effet, la course à pied est un sport traumatisant car les impacts provoquent parfois des soucis physiques, comme des périostites, tendinites, problèmes aux genoux… Tout est lié à la foulée que vous adoptez quand vous courez. Naturellement, vous empruntez celle avec laquelle vous êtes plus à l’aise. Mais du coup c’est votre corps, qui s’adapte à votre posture.

Les semelles ne permettent pas de soigner vos blessures. Seul un médecin peut vous prescrire ce dont vous avez vraiment besoin afin de guérir. Il peut aussi vous rediriger vers un spécialiste, un kiné… Mais les utiliser procure un confort supplémentaire, pour EVITER de nouveau ces blessures une fois que tout est remis en place.

TEST DES SEMELLES NOENE

La marque Noene m’a fourni deux paires de semelles, à tester.
semelles-ergo-pro-pack-semelle-600x600Les premières sont les semelles ErgoPro AC+. Ce sont des semelles qui sont conseillées pour les sports d’impact, comme par exemple la course à pied. Elles sont assez lourdes mais se s’adaptent bien à la chaussure. Le but, en utilisant ces semelles, est de limiter les douleurs aux pieds, aux jambes et aux genoux. La mise en place de ces semelles dans les basket est assez facile. On sent que la finition a été très travaillées. Des parties ont été renforcées, notamment sous la voûte plantaire, afin de nous permettre de courir tout en confort. Les premières sorties avec cette paire se sont plutôt bien déroulées. Moi qui suis toujours sur la pointe des pieds, l’adaptation se fait plutôt bien.

Ce n’est que quelques semaines plus tard, que je commence à ressentir des douleurs. C’est bien simple, je ne peux pas faire deux kilomètres, sans avoir des crampes. Je suis allée chez le médecin, je lui ai expliqué mon problème. Ma foulée naturelle n’est juste pas en adéquation avec ces semelles. C’est un problème qui peut arriver, qui dépend vraiment de chacun. Je décide donc de tester l’autre paire qui m’a été donnée, les semelles Universal NO2.

semelles-universal-no2-pack-semelle-600x600Cette paire est beaucoup moins sophistiquée que la dernière citée. Elle est toute simple, ne présente aucun renforcement, mais permet tout de même de réduire le risque de lésions lorsque l’on fait du sport. Pour m’y habituer, je décide de les tester d’abord dans la vie quotidienne. En marchant, elles ne me posent aucun souci. Je me sens bien dans mes baskets, c’est le cas de le dire ! Je les mets donc dans ma paire de running. Là-encore, elles sont très faciles à installer, puisque légères et souples. Depuis que je les porte, je n’ai ressenti aucune douleur. Je n’ai pas eu à changer ma foulée. Ces semelles apportent finalement peu de changement dans la sensation lorsqu’on court. Le confort n’est pas du tout modifié. En revanche, moi qui ressentais souvent des douleurs au tibia après un entraînement, je n’ai désormais plus rien. Et ça, c’est une bonne avancée !

DSC_4230

Publié par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s