Petits conseils pour visiter les Cinque Terre

C’est l’heure de la coupure ! Et donc des vacances… Je me suis rendue avec mon compagnon aux Cinque Terre. Il s’agit d’un parc naturel italien, qu’on retrouve entre Gênes et Pise, en Italie. Il regroupe cinq villages : Riomagiorre, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso. Les Cinque Terre sont réputées pour leur beauté, le temps n’a visiblement pas d’emprise sur ces villages qui semblent coupés du monde, entre la mer et les falaises toscanes. Voici quelques conseils si vous aussi, vous souhaitez découvrir cette magnifique région.

QUAND Y ALLER

Saison cycliste oblige, nous nous sommes rendus aux Cinque Terre fin octobre. Et finalement, nous avons eu bien raison ! A cette période, ce n’est pas la pleine saison, ce qui fait qu’il y a beaucoup moins de monde qu’en été. On a surtout croisé des Français, puisque ça tombait en pleines vacances de la Toussaint. Mais les sentiers étaient plus facilement praticables, les restaurants n’étaient pas pleins, et on pouvait déambuler sans souci dans les villages. La météo était également de notre côté, puisque nous avons pu marcher en short et en t-shirt. Bref, un bel été indien, qui nous a conforté dans notre choix de partir à cette période de l’année.

20181024_152046

Ensuite, pour visiter les Cinque Terre, il est conseillé d’y aller trois jours, pour profiter pleinement de l’ambiance de chaque village, et d’avoir le temps de découvrir les sentiers qui les lient. Nous avons marché les deux premiers jours,avant de prendre un peu plus de temps le troisième pour flâner dans le centre de Manarola, et d’aller visiter Levanto, qui était beaucoup plus éloigné, mais bien plus désert !

OU LOGER

DSC_4061C’était l’une des grandes questions. A l’intérieur même des villages, il n’y a pas d’auberges, mais on trouve sur Airbnb beaucoup de logements, qui permettent de vivre à l’intérieur même de Riomaggiore ou Monterosso. De quoi profiter pleinement de l’ambiance locale. Nous, nous avons préféré prendre un Airbnb à La Spezia, qui est une grande station balnéaire juste à côté. Comme ça, nous n’avions pas de problèmes pour déplacer notre valise, et cela nous permettait de voir aussi autre chose, pendant notre séjour.

CONSEIL : si vous souhaitez loger au sein d’un des cinq villages, privilégiez des affaires légères… Il y a beaucoup d’escaliers, de rues étroites, pas très pratiques pour une valise de vingt kilos.

Par exemple, si votre logement est à Corniglia, sachez qu’il faut monter… 300 marches pour pouvoir accéder à ce village ! Pas très pratique pour une valise.

DSC_4103

COMMENT S’Y RENDRE

Privilégiez le train à la voiture ! Il n’y a que très peu de parkings aux entrées des villages, et ils sont bien souvent très chers. Tous les jours, quasiment non-stop, des trains font le trajets La Spezia – Levanto en passant par les cinq villages. Je vous conseille de prendre la Cinque Terre Card. Elle vous permet de prendre le train de façon illimitée, mais aussi d’avoir accès aux toilettes publiques, ainsi qu’aux sentiers pédestres qui longent la mer. Pour ce qui est du tarif, il faut compter 16 euros par jour, et 41 euros pour les trois jours.

20181024_140717Pour aller de village en village, il y a deux solutions : soit prendre le train (c’est très rapide il y en a plusieurs par heure), soit se rendre à pied en empruntant les sentiers. Il y en a beaucoup, pour tous les niveaux ! Il faut compter entre une à deux heures de marche, avec du dénivelé, mais le paysage vaut le coup car on est à flanc de falaise, et on voit les villages au loin. Nous avons visité les villages en commençant par Monterosso, pour finir par Riomaggiore. On a croisé beaucoup de monde qui allait dans l’autre sens, ce qui nous permettait d’éviter les possibles embouteillages dans des chemins très étroits.

Il existe également des bateaux, qui proposent de visiter les cinq villages. Mais il faut compter entre 25 et 30 euros la journée pour en profiter.

 

20181025_150755

Publié par

2 réponses sur « Petits conseils pour visiter les Cinque Terre »

  1. Bonjour Mathilde. Une description qui ressemble à une invitation. Bravo et merci. Je connaissais les villages de la côte Amalfitaine (Positano, Amalfi, etc.) mais les Cinque Terre restent à faire. Mais avouez que ce n’est qu’une demie coupure. J’étais à Civiglia il y a quelques jours, le dernier bourg escarpé au dessus de Come, à l’entrée duquel Thibaut Pinot a lâché le requin de Messine et remporté le Tour de Lombardie, on se retrouve dans la même ambiance, de village italien accroché à la montagne, certes la mer en moins. Comparaison n’est pas raison, mais s’il vous prenait l’envie de pousser le bouchon un peu plus loin, sachez qu’à deux pas de l’Etna, il y a un village célèbre qui porte le doux nom de Taormina. Lui aussi devrait vous plaire. On y a trourné le Grand Bleu, l’endroit a un charme fou. Bien à vous et encore merci.

    J'aime

    1. Merci beaucoup, c’est très gentil ! Ca a l’air effectivement sympa Civiglia… Et oui, il vaut mieux prendre avec soi ses baskets pour les Cinque Terre 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s